Casanovas aime le Sillery

Casanovas aime le Sillery

Dans ses mémoires, J.Casanovas de Seingalt relate à deux reprises le vin de Sillery.

Chapitre I p 15 : Après une course en traîneau sur l’Amstel (Hollande) :

" Après nous être gelés le visage,nous allâmes manger des huitres avec du Sillery pour nous réchauffer"

Chapitre III p 115 : " Nous nous séparâmes après avoir diné et sablé du Sillery délicieux"